6ème dimanche du Temps Ordinaire
Année A - saint Matthieu

Siracide 15,15-20
Psaume 118
1 Corinthiens 2,6-10
Matthieu 5,17-37

1

Fort Neuf de Vincennes

13 février 2011

Je suis venu accomplir

2

Secteur Vermandois

16 février 2014

Relecture des commandements

Si vous désirez recevoir toutes les semaines - en général le jeudi - l'éditorial pour le dimanche suivant,
envoyez-moi votre adresse de courriel et vous serez inscrit dans la liste de diffusion.

13 février 2011

Fort Neuf de Vincennes

Retour en haut de la page

Je suis venu accomplir

Etymologiquement, le verbe ‘accomplir’ a la même racine que l’adjectif ‘complet’ ; c'est-à-dire que lors du discours sur la montagne devant ses disciples, Jésus précise qu’il n’est pas venu abolir la Loi et les prophètes mais qu’il est venu les accomplir, il explique que tout est dit, la Révélation est complète. Saint Jean en décrivant le livre situé à côté du Trône et écrit au verso et au recto signifie cette intégralité du message (cf. Apocalypse 5,1-9)

Cet éclairage est important pour les disciples de Jésus, il est transmis par le magistère de l’Eglise pendant les siècles, jusqu’à nous ! L’Ecriture doit être prise dans son ensemble comme Parole de Dieu qui s’est révélée aux hommes par l’Esprit venu du Père et du Fils tout au long de l’Histoire ; comme chrétiens, nous devons relire l’Ancien Testament à la lumière des compléments donnés par l’enseignement de Jésus à ses disciples.

A travers les ‘scribes et les pharisiens’, Jésus dénonce les personnes qui ne scrutent la Loi et les prophètes que pour y chercher attentivement de nouvelles interdictions ou de nouvelles obligations ; ils ne voient pas que la Parole de Dieu se résume en deux commandements qui n’en font qu’un seul : « Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de tout ton esprit; et ton prochain comme toi-même. » (Luc 10,27) En acceptant le sacrifice de la Croix pour le Salut de tous les hommes, Jésus montre que lui-même met en pratique ce commandement et nous invite à le suivre sur ce chemin : « Qui ne prend pas sa croix et ne suit pas derrière moi n'est pas digne de moi ! » (Matthieu 10,38)

Accomplir ne veut donc pas dire ‘achevé’, ’fini’ ou ‘terminé’. Le Christ rend complète la Révélation pour que nous puissions en vivre, La mettre en pratique et L’annoncer à toute l’humanité. Depuis toujours Elle est à notre portée, dès qu’Elle a été proclamée : « Car la parole est tout près de toi, elle est dans ta bouche et dans ton cœur pour que tu la mettes en pratique. » (Deutéronome 30,14 ; repris par Romains 10,8)

Aujourd’hui c’est à nous de puiser dans cette Révélation intégrale sans que nous puissions l’épuiser pour nous en nourrir et la proposer à tous nos frères.

Père JeanPaul Bouvier
Aumônier du Fort Neuf de Vincennes

16 février 2014

Secteur Vermandois

n°730

Retour en haut de la page

Relecture des commandements

Dans le discours sur la montagne, Jésus énonce en premier les Béatitudes (cf. Matthieu 5,2-12), puis il annonce aux disciples qui l’entourent qu’ils sont le ‘sel de la terre’ et la ‘lumière du monde’ (cf. 5,13-16) et qu’agissant ainsi devant les hommes ils feront rendre gloire au Père qui est dans les cieux.

Les disciples peuvent s’estimer être érigés en modèles ; il suffirait d’annoncer la Bonne Nouvelle du Salut à la suite du Messie pour être la ‘lumière du monde’ et le ‘sel de la terre’. En poursuivant son discours, Jésus les met en garde : il ne s’agit pas de ne se confier qu’à sa conscience, mais aussi de respecter les commandements que Dieu a donnés aux hommes par l’intermédiaire de Moïse dans le désert (cf. Exode 31,12-18)

Prenant des exemples concrets, il leur explique patiemment la validité de la Loi, non pas dans une simple obéissance légaliste mais en cherchant à appliquer avec cœur l’esprit de la loi plutôt que sa lettre. Il ne s’agit pas d’éliminer les aspects de la Loi qui pourraient déranger : « Donc, celui qui rejettera un seul de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire ainsi, sera déclaré le plus petit dans le Royaume des cieux. » (v. 19) Le croyant ne peut pas faire une sélection entre ce qui l’arrange et ce qu’il préfère passer sous silence estimant que ce n’est plus d’actualité.

Toutefois, dans sa mise en garde Jésus insiste sur le fait que la Loi donnée sur le mont Sinaï était partielle, c’est lui, le Fils unique de Dieu, qui vient l’accomplir, c'est-à-dire la rendre complète, achevée, compréhensible. En suivant le Christ, le disciple, inspiré par l’Esprit Saint, est sur le chemin qui conduit vers le Père : « Jésus lui [à Thomas] dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. » (Jean 14,6)

Pour nous aujourd’hui, ces mises au point de Jésus nous éclairent sur la façon de considérer l’Ancien Testament et l’Ancienne Alliance : nous aurions facilement tendance à estimer que la Nouvelle Alliance rend caduques toutes les anciennes prescriptions, allant quelquefois jusqu’à opposer le Dieu de l’Ancien Testament au Père annoncé par le Fils : « personne ne connaît qui est le Fils, si ce n’est le Père, ni qui est le Père, si ce n’est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler. » (Luc 10,22) Détenteurs de cette révélation, l’Eglise tenant aujourd’hui la place du Christ dans le monde, nous devons tout mettre en œuvre pour l’annoncer.

Au contraire, c’est en lisant et méditant la totalité de la Parole que Dieu, Père, Fils et Esprit, a révélée aux hommes tout au long de l’histoire du Salut que nous pourrons dans notre vie agir en en ‘Lumière du monde’ qui « brille devant les hommes : alors en voyant ce que vous faites de bien, ils rendront gloire à votre Père qui est aux cieux. » (Matthieu 5,12)

Père JeanPaul Bouvier
Curé  in solidum du secteur Vermandois

Diocèse de Paris

  1. saint Michel des Batignolles
  2. saint Vincent de Paul
  3. saint Charles de Monceau

Diocèse aux Armées

  1. C.E.N. de Mururoa
  2. Lycée Militaire d'Autun
  3. Forces Armées de Guyane
  4. Garnison d'Angers et OPEX
  5. Brigade franco-Allemande
  6. Fort Neuf de Vincennes

Diocèse d'Amiens

  1. Secteur Vermandois
    • saint Jean-Baptiste
    • saint Joseph
    • Notre Dame de Moyenpont


Année A

  1. Temps de l'Avent
  2. Temps de Noël
  3. Temps du Carême
  4. Semaine Sainte
  5. Temps de Pâques
  6. Temps Ordinaire


Retour à la page d'accueil


N'oubliez pas de m'écrire